Généalogie CARRé

 

Ce patronyme, connu à Boulogne dès 1416, est porté par une très ancienne famille de la marine boulonnaise déjà installée à la Beurière au XVIème siècle. Philippe CARRé, fls d’Anthoine, se marie vers 1596 à Colle MANIN et, en 1599, en secondes noces avec Marie HERVIEU. Jéhan CARRé maître de bateau né vers 1530, épouse vers 1556 Marie MARCHAND. « Il est cité en 1563 dans les comptes de Boulogne pour l’impôt sur une maison à la Beurière acheté cette année là par lui à Jehan DELPIERRE, demeurant à Audresselles (DAUDRUY) ». Un Pierre Gaspard CARRé du quartier de Calais est cité secrétaire à bord de la Ville-de-Paris durant la guerre d’Amérique. Quatre CARRé ont péris en mer, dont Jean CARRé, natif de Boulogne, naufragé le 22 avril 1666 et Jean François CARRé ci – dessous en IX/1 -7.

Faute d’avoir découvert des documents notariés sur cette famille, les filiations ne sont que probables. Le nom disparaît à Boulogne dès le milieu du XVIIème siècle