Famille possessionnée à Marquise dès la fin du XVème siècle. Au siècle suivant plusieurs de ses membres, laboureurs à Marquise, sont maintes fois cités dans les comptes du chartrier de Longvilliers et ceux du châpitre de la cathédrale Notre-Dame de Boulogne sur mer. Au milieu du XVIème siècle, l’un deux s’établit à Haringuezelle à Audinghen et ses descendants se perpétueront dans cette paroisse jusqu’au siècle dernier (XIXème) tandis qu’au XVIIème siècle, souvent à l’occasion des mariages, des branches se forment dans les paroisses voisines et jusqu’à Calais.

 

Les COZE, sieurs de la Cressonnière, établis à Ambleteuse au XVIIIème siècle donneront au siècle suivant plusieurs docteurs en médecine dont deux doyens de la faculté de Strasbourg.

 

Les documents retrouvés nous permettent de proposer des filiations dès la fin du XVème siècle qui toutefois, ne sont certaines qu’à partir de la IVème génération. Nous avons lu aussi l’ouvrage de Lecat « Une famille de chez nous, les COZE » où, à notre surprise, nous avons trouvé nombre de suppositions pour des époques où les documents sont abondants.

Cette généalogie et l’introduction ci – dessus sont extraites du tome 1 de M. Pierre DAUDRUY, « Familles anciennes du Boulonnais », Les éditions des Beffrois, 1983, page 275 et suivantes. Les filiations ci –dessus ne sont pas complètes (on se reportera au livre de M. DAUDRUY dans lequel cette famille est étudiée jusqu’en 1857.